Publié dans Une femme et des livre participe à #10dumois

Le 8 mars, c’est toute l’année #10dumois

Nouveau rendez-vous #10dumois, initié par mon amie Egalimère, avec pour thème « Le 8 mars, c’est toute l’année ». Derrière cette phrase, je retrouve bien Egalimère et son combat pour l’égalité des sexes. Le 8 mars, « journée internationale pour les droits des femmes », et non pas « la fête des femmes » comme on l’entend un peu trop souvent à son goût et au mien. Mais comment traiter un sujet aussi sensible et revendicatif sur un blog littéraire ? En toute franchise, je ne me voyais pas sortir mon drapeau et mes banderoles et prendre la plume sur ce thème. J’ai donc préféré laisser parler des féministes, des vraies. Ecrivaines, journalistes, philosophes… Elles expriment leur féminisme bien mieux que je n’aurais pu le faire et, par là, prouvent que « le 8mars, c’est réellement toute l’année ».

entre 10 blogs

Benoite Groult :

« A toute celles qui vivent dans l’illusion que l’égalité est acquise et que l’histoire ne revient pas en arrière, je voudrais dire que rien n’est plus précaire que les droits des femmes« , in Ainsi soit-elle (1975).

« Le racisme scandalise, le sexisme est considéré comme naturel, incurable et inévitable« , in Mon évasion (autobiographie parue en 2008).

Elisabeth Badinter :

« Nous prenons acte de la naissance d’une irréductible volonté féminine de partager l’univers et les enfants avec les hommes » in L’amour en plus (1981)

« Le bébé est le meilleur allié de la domination masculine« , in Le conflit, la Femme et la mère (2010).

« Quand une femme a des ambitions (mondaines, intellectuelles ou professionnelles comme aujourd’hui) et les moyens de les satisfaire, elle est infiniment moins tentée que d’autres d’investir son temps et son énergie dans l’élevage de ses enfants« , in L’amour en plus (1981).

Simone de Beauvoir :

« Personne n’est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu’un homme inquiet pour sa virilité« , in Le deuxième sexe, tome 1, Les faits et les mythes.

« Il est très difficile à une femme d’agir en égale de l’homme tant que cette égalité n’est pas universellement reconnue et concrètement réalisée« , in Le deuxième sexe, tome 1, Les faits et les mythes.

« Le drame du mariage, ce n’est pas qu’il n’assure pas à la femme le bonheur qu’il lui promet -il n’y as pas d’assurance sur le bonheur- c’est qu’il la mutile, il la voue à la répétition et à la routine. Les vingt premières années de la vie féminine sont d’un extraordinaire richesse ; La femme traverse les expériences de la menstruation, de la sexualité, du mariage, de la maternité ; Elle découvre le monde et son destin. A vingt ans, maîtresse d’un foyer, liée à jamais à un homme, un enfant dans les bras, voilà sa vie finie pour toujours« , in Le deuxième sexe, tome 1, Les faits et les mythes.

Françoise Giroud :

« La femme serait vraiment l’égale de l’homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente« , in Le monde, 11 mars 1983

« Les hommes ont toujours eu beaucoup de courage pour supporter les malheurs des femmes »

Si vous souhaitez lire ce que ce thème a inspiré aux autres blogueurs participants, c’est par : ici

Publicités

4 commentaires sur « Le 8 mars, c’est toute l’année #10dumois »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s