Publié dans Une femme et des livres se dévergonde

Un petit extra, la seconde vie d’un Olisbos et autres nouvelles érotiques

seconde-vie-dun-olisbos-chocolatcannelle-l-ub7pp6ChocolatCannelle, auteure de nouvelles et romans érotiques (mais pas que… Comme quoi, l’érotisme mène à tout, à condition d’en sortir…), bref, ChocolatCannelle vient d’auto-éditer trois petites nouvelles en format eBooks sur Amazon. Ces textes ont déjà fait l’objet d’une publication dans plusieurs ouvrages collectifs de la Collection Paulette des Editions du 38. Elle vient également de publier une quatrième nouvelle, en lecture libre sur son blog. C’est par cette dernière que je vais commencer ma chronique. Sans doute parce que celle-ci a ma préférence. Un petit extra est une nouvelle érotique, dont les passages très crus parfois, ne tombent jamais dans la vulgarité. C’est surtout une nouvelle extrêmement bien écrite, qui met en scène une jeune femme de chambre, qui fait montre d’une gouaille incroyable, à la manière d’un Georges Simenon. C’est ce ton insolent, ajouté à un humour caustique qui trouve son point d’orgue au moment de la chute -complètement inattendue d’ailleurs- qui m’a d’autant fait aimer ce texte. Un petit extra est vraiment la preuve que dans « littérature érotique » il y a « littérature » et qu’un bon texte est d’abord un texte bien écrit, même si, dans le cas présent, il a aussi pour fonction de titiller les sens du lecteur. Si des lecteurs du blog souhaitaient goûter à ce type de littérature à moindre frais, Un petit extra est en lecture libre ici.

domina

Si cette première lecture vous a donné envie d’autres lectures, je vous encourage vivement à poursuivre avec Si semblables (le parcours amoureux et sensuel de sœurs jumelles délurées, dans une ambiance très XVIIIème, parfaitement reconstituée), La seconde vie d’un Olisbos (Le récit d’une étudiante qui remet au goût du jour un objet utilisé par les Chinoises des temps anciens pour pallier les manquements sexuels de leur mari) et enfin Naissance d’une Domina (Les fantasmes d’une jeune femme qui se cherche encore, sur le chemin de l’épanouissement sexuel). La plume de ChocolatCannelle y est vraiment réjouissante. Son ton, volontiers suranné et toujours très léger, lui permet de tout écrire, tout suggérer et même plus, sans jamais choquer. Et l’on se dit alors que la plume de ChocolatCannelle pourrait sans doute faire des merveilles dans d’autres genres littéraires… Qui sait ?

 

 

 

 

Publicités

2 commentaires sur « Un petit extra, la seconde vie d’un Olisbos et autres nouvelles érotiques »

  1. Ce texte de Chocolat Cannelle est bien écrit. Mais..oui pour moi, il y a un mais, c’est l’attirail habituel, raison pour laquelle après avoir écrit 4 nouvelles érotiques, je n’ai plus désiré poursuivre. Il faut (pour moi) une histoire, quelque chose qui essaie (je dis: essaie) d’inhabituel et infiniment, INFINIMENT de poésie. Les mots peuvent être dérangeants, proches de la vulgarité ou dedans, mais il faut un souffle poétique pour les faire passer. On peut se scandaliser des « Lettres à Nora » de Joyce mais on peut aussi dire que l’oeuvre de l’irlandais ne se limite pas aux lettres envoyées à sa femme. Plus les mots sont dérangeanst et plus il faut les contrebalancer par la poésie, la musique des mots. C’est ce que je pense, mais je n’ai pas la vérité, évidemment! C’est mon choix.

    J'aime

  2. Un peu d’erreurs dans mon texte (ma vue baisse)..je reprends: il faut une histoire, structurée, quelque chose d’inhabituel.Le sexe c’est le sexe, peu de choses s’invente là-dessus. Il faut alors sortir du sentier classique, du dico des synonymes. Avouez qu’avec cette société qui se regarde le nombril, la poésie serait vraiment la bienvenue ! Non?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s