Publié dans Une femme et des livres se dévergonde

Massage à l’indienne

Massage

RosaBonnet est la dernière auteure de littérature érotique dont j’ai découvert la plume. Elle a publié en janvier 2015 chez Dominique Leroy, dans la collection e-ros, Massage à l’indienne, une nouvelle d’une soixantaine de pages que je viens de terminer. Elle raconte l’histoire de la jeune Mandy, anglaise mariée sans grande conviction, dont la vie monotone se passe entre le magasin tenu par des Indiens où elle est employée et son espérance de fonder une famille. Espoir toujours déçu. Il faut dire que Mandy n’est pas vraiment délurée. Le plaisir de la chair, elle le laisse à d’autres. Elle, elle se contente de ne pas se refuser à son mari. Mais juste le temps de lui laisser faire sa petite affaire. Faudrait pas exagérer non plus ! Or un jour, son patron lui propose de l’aider à faire l’inventaire du magasin. Mandy ne sait pas encore que ce jour va changer sa vie. Car le magasin indien abrite une arrière-salle où la jeune femme est conviée à venir boire un thé, avant que son patron ne lui propose de l’initier au massage à l’indienne. Pas à pas, Mandy va apprendre à connaître son corps, à l’apprivoiser, à l’aimer et à comprendre combien il peut être source de plaisir dans des massages de moins en moins timides mais toujours respectueux de l’autre. Jusqu’où cette initiation à la sensualité va-t-elle aller ? Mandy ne le sait pas elle-même…

La plume de RosaBonnet est très belle, surtout quand elle décrit les émois ressentis par son héroïne. Avant d’être érotique, sa nouvelle est d’abord sensuelle, pleine de douceur et de tendresse. Rien de cru, rien de trash, même si tout est décrit avec précision. Plus qu’à des scènes de sexe, on assiste d’abord à un apprentissage de la sensualité et du plaisir, à la transformation d’une jeune femme timide, gauche et coincée en une femme épanouie, assumant, comme une victoire, d’aimer la sexualité. L’écriture toute en finesse de RosaBonnet mérite d’être connue. Sa nouvelle conviendra parfaitement à des lecteurs qui auraient envie de découvrir la littérature érotique.

Vous pouvez vous procurer cette nouvelle -et beaucoup d’autres- en format numérique sur le site : http://www.dominiqueleroy.fr

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s