Publié dans Une femme et des livre participe à #10dumois

L’école est finie #10dumois

5ème rendez-vous #10dumois ! 5ème rendez-vous qui pourrait aussi bien s’appeler « une femme et des livres raconte sa vie » puisque c’est un peu le parti que j’ai pris depuis plusieurs éditions. Cette fois, le thème sur lequel les blogueurs sont invités à plancher est « L’école est finie ». Je vous propose donc un court texte sur ma dernière journée d’école… il y a très longtemps.

entre 10 blogsJe marche le long de la rue Gauthier-de-Châtillon à Lille. Je me souviens qu’il faisait très chaud en ce mois de juin 1996. Je viens de sortir de mon école de journalisme, ma petite serviette en cuir noire à la main. Elle me suit depuis la classe de seconde. Plusieurs fois, j’ai supplié le cordonnier de réparer sa poignée, de recoudre ses coins et de rénover son cuir usé, plutôt que d’en acheter une neuve. Ma serviette et moi, on a vécu trop de choses ensemble pour accepter d’être séparées.

 

serviette-homme-en-cuir-noir-atout-2-soufflets-ig-2076Cette fois, l’école est définitivement finie. Ce constat vient me frapper en pleine face, tandis que je marche dans cette rue qui mène tout droit à la place de la République, et que j’ai tant de fois arpentée, seule ou avec ma bande de copains. Je n’ai pas toujours aimé l’école mais j’ai adoré cette vie d’étudiante à Lille qui me donnait l’illusion d’être indépendante. Enfin. Les soirées « Trivial Poursuit » où je me vautrais toujours sur les questions « sciences » et « sport », les après-midi « ciné », les verres au café du coin à refaire le monde, les discussions sans fin avec nos profs, les parties de baby-foot « filles contre garçons », les conneries parce qu’une vie d’étudiante sans connerie ce n’est pas vraiment une vie d’étudiante… Confusion des sentiments. Je suis heureuse et fière d’avoir réussi à apprendre le métier dont je rêve depuis l’adolescence. Et en même temps, j’ai peur de cet inconnu qui me tend les bras. La semaine prochaine, j’entre dans la vie professionnelle. Impossible de reculer ! Journaliste-stagiaire dans un hebdomadaire local du Grand ouest. Je perds ma toute dernière part d’insouciance. J’en ai conscience, presque douloureusement.

J’ai rangé ma serviette noire dans ma chambre chez mes parents. Je n’y ai plus jamais touché. Elle prend toujours la poussière à côté de ce qui fut mon bureau. La boucle est désormais tellement rouillée qu’on n’aurait sans doute beaucoup de mal à l’ouvrir. A l’intérieur, on trouverait encore les classeurs, pochettes, livres et cahiers que je transportais ce jour où l’école s’est finie pour la toute dernière fois. Ce jour où je suis réellement devenue adulte. C’était il y a exactement 20 ans. Je m’en souviens comme si c’était hier.

Si vous souhaitez lire les autres contributions des blogueurs, rendez-vous chez Egalimère !

Si vous souhaitez, vous aussi, me raconter votre dernier jour d’école, n’hésitez pas à le faire en commentaire ! Je lirai vos mots avec grand plaisir.

 

 

Publicités

4 commentaires sur « L’école est finie #10dumois »

  1. je me souviens plus très bien ce dernier jour… ça ne m’a finalement pas marquée tant que ça finalement… en revanche, je garde plein de bons souvenirs de l’école, de la maternelle au lycée!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s