Une femme et des livres retombe en enfance

Histoires de princesses (qui ont autre chose à faire que d’attendre le Prince charmant)

trois livres

Les histoires de notre enfance sont souvent peuplées de princesses qui attendent toutes un prince charmant qui leur fera tout plein de beaux et riches enfants. Sans être une féministe extrême, j’avoue avoir trouvé très rafraîchissant de tomber sur des albums pour enfants où les princesses sont tellement occupées qu’elle ne pensent même pas à se faire passer la bague au doigt.

Voici d’abord Moi, princesse Marguerite de Christine Beigel et Xavière Devos aux éditions L’élan vert. La princesse Marguerite, infante d’Espagne, est une petite fille espiègle. Alors que Velasquez, le peintre de la Cour, est arrivé pour immortaliser la famille royale, voilà que Marguerite préfère jouer à Un, deux, trois soleil ! Et met une vraie pagaille dans le palais. C’est tellement plus amusant que de rester plusieurs jours sans bouger pour les besoin d’un tableau qui ne sera peut-être même pas beau, en plus. Au delà de l’histoire rigolote et de ses illustrations très gaies et toniques, l’intérêt de cet album est de faire découvrir une oeuvre d’art, en l’occurrence « Les Ménines » (la famille du roi d’Espagne Philippe IV) peinte par Diego Velasquez et conservée au musée du Prado à Madrid. Toute l’intrigue tourne autour de la réalisation de ce tableau, dont l’histoire véritable est racontée et commentée à la fin de l’album. On apprend également qui était Velasquez et qui sont les personnages du tableau. Une manière joyeuse, amusante et originale d’aborder la peinture.

L’avis de « Une petite femme et tout plein de livres » : « J’ai beaucoup aimé ce livre car la princesse Marguerite est une petite chipie. Je pensais que les princesses aimaient toutes se faire belles et être peintes. Mais Marguerite préfère faire plein de bêtises. Elle ne ressemble pas aux autres princesses ».

 

Voici encore Le Cadeau de la Princesse qui avait déjà tout de Hubert Ben Kemoun et Cécile Becq aux éditions Albin Michel Jeunesse. La princesse Latika vit dans un royaume lointain avec le roi et la reine, ses parents. Alors que l’anniversaire de la petite fille approche, son père est bien embêté : Que peut-il offrir à une jeune primargueritencesse qui a déjà tout : des robes, des pur-sang et tous les jouets qui ont été inventés ? Après une longue réflexion, le roi a une idée. Il va offrir à sa fille, un gros, un très gros cadeau auquel elle n’aurait jamais pensé et qui pourrait, qui sait, lui faire comprendre beaucoup de choses… Comme sa chance d’être une petite fille riche et gâtée, par exemple. J’ai vraiment beaucoup aimé cet album. Les illustrations sont bien choisies, le dessin est tout en finesse, les couleurs tendres. Et puis, c’est vrai aussi, j’ai aimé la morale de cette histoire dans laquelle de nombreux enfants pourront se reconnaître.

L’avis de « Une petite femme et tout plein de livres » : « C’est vraiment un super livre avec des illustrations très belles et pleines de couleurs. J’ai adoré. C’est un livre qui fait réfléchir parce que la princesse a tout ce qu’elle veut et son papa lui fait comprendre qu’elle a de la chance d’avoir tout ce qu’elle veut en lui faisant une épreuve où elle a faim, froid, où elle n’a plus sa belle robe. Mais l’histoire se finit bien. C’est une bonne leçon ».

princesse avait tout

Voici enfin Histoires enchantées de princesses, un recueil de 11 histoires illustrées par Eugeny Antonenkov, Victoria Fomina et Ekaterina Vaschinskaya et paru aux Editions Margaux&Cie. Ce livre m’a surtout plu parce que les princesses qui le peuplent sont surprenantes, inattendues, simples, et parfois même magiques. Pas de stéréotypes ici. Les princesses sont ne pas toutes douces, gentilles, voire un peu niaises. Ces histoires enchantées mettent en scène au contraire des princesses pleines de caractère, d’humour et toujours prête pour l’aventure. Quitte à passer pour des garçons manqués ! Et même si, parfois, elle croise un Prince très charmant. Des histoires qui raviront les filles, comme les garçons !

L’avis de « Une petite femme et tout plein de livres » : « C’est un livre que j’aime beaucoup mais que je n’ai pas encore terminé. Il y a plein d’histoires différentes alors on ne s’ennuie jamais. Des fois, la princesse raconte un prince, mais pas toujours. Et il leur arrive plein d’aventures ».

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Histoires de princesses (qui ont autre chose à faire que d’attendre le Prince charmant) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s