Publié dans Une femme et des livres se dévergonde

Pour l’amour de Cléopâtre

Cléopatre

Noann Lyne, auteur de littérature érotique, est le 4ème écrivain à être édité dans  collection eBook « figures mythiques » chez Dominique Leroy. Cette collection particulière réécrit l’histoire (avec un petit h) de grandes figures féminines qui ont marqué l’Histoire (avec un grand H). Se plaçant clairement dans la fiction, les auteurs imaginent comment la vie sexuelle, sentimentale ou amoureuse de leur héroïne a pu faire changer le cours de l’Histoire.

Dans sa nouvelle Pour l’amour de Cléopâtre, joliment illustrée par le dessinateur Crow, Noann Lyne nous décrit une reine d’Egypte empêtrée dans une histoire sans passion avec un César plus préoccupé par la conquête des Gaules que par l’épanouissement sentimental et sexuel de sa maîtresse. Oui, tout reine qu’elle soit, respectée, admirée, crainte, Cléopâtre s’ennuie. Elle n’en peut plus du protocole qui l’asservit un peu plus chaque jour. Elle n’en peut plus des ragots, des disputes, des complots qui peuplent son grand palais. C’est alors que paraît Sémiramis, jeune esclave androgyne, timide et sensible.

Noann Lyne ose une Cléopâtre qui renaît grâce aux amours saphiques SM avec une jeune femme, pas si sage que cela une fois apprivoisée, dominatrice et impétueuse qui se révèle aussi jalouse et possessive. Les scènes sensuelles sont subtilement décrites. Tout est en nuances, tout est suggéré plus que dit. Aucune crudité, aucune vulgarité dans ce récit que j’ai beaucoup aimé. Les amateurs d’une littérature érotique plus trash passeront donc leur chemin.

Et César, dans tout ça, me direz-vous ? Patience… Rien ne vous sera dévoilé avant les toutes dernières lignes de la nouvelle. Normal, non ?

Pour l’amour de Cléopâtre est publié dans la collection e-ros chez Dominique Leroy. Livre numérique téléchargeable sur http://www.dominiqueleroy.fr

 

 

Publicités

Un commentaire sur « Pour l’amour de Cléopâtre »

  1. Merci pour ce bel article ! Je n’en avais pas connaissance, je viens de le découvrir par hasard…
    D’habitude l’éditeur me tient au courant mais ici ce ne fut pas le cas (peut-être trop occupés à ce moment là…)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s